Beveland

Marama

BrandingPackagingStorytellingStrategy

Élargir l'origine du rhum

Nous avons créé le premier rhum haut de gamme avec l’appellation d’origine îles Fidji.

EN SAVOIR PLUS

Case stories: Expanding the origin of rum. Beveland. Marama naming
Case stories: Expanding the origin of rum. Beveland. Marama spiced fijian rum
Case stories: Expanding the origin of rum. Beveland. Marama rum visual identity
Case stories: Expanding the origin of rum. Beveland. Marama rum mermaid illustration
LittleBuddhaQuote

Jordi Xifra Keysper

Marketing Director and Sales Manager US & Canada Beveland

Little Buddha a capturé l’essence du produit développé, et l’a poussé un peu plus loin sur le plan conceptuel. Ils ont développé une atmosphère mystique sur l’emballage, après avoir puisé dans l’origine du rhum. Un beau packaging qui capte l’attention du consommateur.

Case stories: Expanding the origin of rum. Beveland. Marama rum packaging
 SVG arrow
 SVG know more

Beveland a développé un nouveau rhum brun premium dans les îles Fidji, un liquide au résultat final haut de gamme.

Ils souhaitaient donner forme à ce nouveau lancement, en se connectant à travers cette nouveauté avec les utilisateurs amateurs du monde du rhum.

Créer à partir de zéro un rhum avec A.O.C. Fidji (alors qu’historiquement le rhum se situe dans les Caraïbes) avec tout l’héritage que requiert un spiritueux.

Être capable d’établir un storytelling crédible, légitime et pertinent pour une marque qui est née sans histoire.

Un nouveau rhum né avec une histoire.

Nous avons exploré divers territoires conceptuels liés aux îles Fidji. L’objectif était de construire une légende sur laquelle créer l’univers graphique de la marque, en générant des évocations d’exotisme, de tradition et de savoir faire dans cette nouvelle A.O.P. inattendue pour un rhum.

Après avoir défini un territoire prioritaire avec l’équipe de direction de Beveland, nous avons construit une marque dotée d’une essence unique, d’un naming évocateur, d’une personnalité différentielle et exotique, et d’un storytelling capable de se connecter de manière pertinente avec les amateurs de rhum.

Qu’est-ce qui pourrait mal tourner au paradis ?

Une fois l’exercice stratégique-conceptuel défini et approuvé, nous nous sommes attaqués au processus de création. En nous appuyant sur une légende locale, la capture d’une sirène au XIXe siècle, nous avons créé un naming évocateur et facile à prononcer : MARAMA, « dame » en langue fidjienne.

Nous avons créé une identité visuelle basée sur l’illustration de la sirène à l’aide de traits entremêlés. Nous avons utilisé un bidon bleu foncé pour représenter les fonds marins, créant un contraste avec les teintes dorées du rhum. Nous avons transformé la bouteille en un objet de désir pour le consommateur, un trésor émergeant de la mer.

Parce qu’un bon branding donne vie aux légendes.