Les Perennials : le mot clé pour 2019

Au cours de dernières années, les Millennials sont devenus l’audience la plus commentée et analysée par les spécialistes en marketing. Née entre 1980 et 2000, cette génération est reliée de manière intrinsèque aux médias numériques, aux multi-écrans, elle possède une exigence importante et critique, ainsi qu’un nouvel ensemble de valeurs qui constitue la base de leur processus de décision d’achat.

Ils sont désignés sous le nom du millénaire, année où ils sont devenus adultes et où ils ont pu jouir d’une prospérité économique de courte durée.

Selon Deloitte, 75 % environ de la force de travail en 2025 seront des Millennials. C’est la raison pour laquelle, à juste titre, tout le monde souhaite comprendre et apprendre à connaître cette génération. Ils possèdent un fort pouvoir de consommation et ils sont extrêmement exigeants.

Cependant, plus on analyse cette génération, plus il devient évident que la catégorisation des consommateurs par tranche d’âge ne détermine pas leurs caractéristiques, leurs traces ou leur comportement d’acheteur. La complexité de cette génération offre de nouveaux moyens de catégorisation permettant de faire prospérer de nouvelles opportunités, qui vont de l’analyse du big data qu’ils génèrent sur l’écosystème numérique et qui permettent aux spécialistes en marketing d’avoir des alternatives, jusqu’à l’âge en tant que paramètre pour les audiences cibles.

perennial connected

Les Perennials

Pour 2019, les médias numériques suggèrent un nouveau terme destiné à catégoriser une génération de personnes qui transcende toutes les tranches d’âge et dont on attend qu’il remplace le terme bien connu et discuté de « Millennial ». Il s’agit de Perennials : les personnes issues de toutes les tranches d’âge, qui vivent connectées et qui savent immédiatement ce qui se passe dans le monde entier ; elles sont curieuses, s’entendent avec des gens d’âges différents et ont tendance à avoir une forte influence sur leurs groupes. D’autre part, ce sont des personnes averties en matière de technologie, soucieuses du respect de la planète, et qui prennent probablement des risques, car elles apprécient l’expérience.

Ce terme est né après avoir su que le mot suggéré à l’origine « Pertinent » pourrait être confondu avec « non pertinent ». Ils sont ainsi : pertinents, avec des personnalités pertinentes malgré leur âge, des modèles qui influencent les autres dans la consommation. Ce type de personne est pertinent et leur environnement les prend en compte. Ils sont constants et leur influence est vivace, pérenne.

À la différence des Millennials, l’âge d’un Perennial n’est pas utilisé à des fins de segmentation, contrairement à ses intérêts. Les grosses firmes telles qu’Amazon ou Netflix tiennent compte de ces paramètres afin d’identifier les opportunités, comme le révolutionnaire « House of Cards », ce qui suggère que les Perennials sont à même d’évaluer les idées de manière rapide et efficace, un point extrêmement attrayant pour les marques.

En 2019, on entendra fréquemment ce mot clé qui ouvre la discussion sur la façon dont le big data généré par les consommateurs sur les médias numériques sert à prendre des décisions stratégiques pour les plans de marketing des entreprises.

janvier 15 2019 | Trends

Recent Tweets:

Follow us on Facebook: