À propos du but

On est le 4 avril 2020 et nous sommes officiellement confinés depuis 20 jours à cause de la pandémie de Covid-19.

La situation provoquée par cette pandémie, que nous n’aurions jamais imaginée, entraîne malheureusement le décès de beaucoup d’êtres chers et d’autres touchés par la maladie. Cependant, cela représente également un signal d’alerte visant à repenser la façon dont nous vivons sur la planète et le sens de notre vie.

Voulons-nous continuer à faire partie d’une société dans laquelle nous avançons sans savoir où on va ? Voulons-nous continuer à vivre dans une société qui, comme Henry Davis Thoreau l’a dit « nous encourage à dépenser de l’argent que nous n’avons pas pour acheter des choses dont nous n’avons pas besoin pour créer des impressions qui ne dureront pas sur des gens qui ne nous importent pas » ?

En résumé, c’est une situation qui peut nous aider à repenser notre vie individuelle et collective.

Dans ce cadre, il est plus que jamais indispensable que les marques et les entreprises avec lesquelles nous entretenons des rapports en tant que « consommateurs » (je n’aime pas du tout ce mot. Nous devrions commencer par parler de citoyens), profitent également de l’occasion pour « se redéfinir ». Cela veut dire identifier leur « purpose », le but pour lequel elles existent.

Si nous agissons de façon intelligente et si cette situation « nous réveille » et nous permet de commencer à vivre individuellement et collectivement de manière sensée, consciemment et durablement afin de construire un projet qui va au-delà du concept de la « consommation », les marques et les entreprises joueront un rôle très important.

Si avant le Covid-19, il était déjà très important pour les marques et les entreprises d’avoir un but (heureusement, de nombreuses entreprises pour lesquelles j’ai eu la chance de travailler parlent et mettent en œuvre depuis des années l’idée de commerce avec un but), il est plus que jamais fondamental d’avoir un but défini et que nous, citoyens (et non consommateurs) décidions de qui nous voulons nous rapprocher, surtout en fonction de ce que cette marque ou entreprise fait pour la société (au-delà du fait que cette marque ou entreprise vend des produits qui répondent à un besoin précis).

En résumé, toutes les marques ou entreprises devront (o plutôt nous leur demanderons) d’avoir un but allant au-delà de leur objectif commercial. Un but dans le domaine de la santé, de l’inclusion sociale o de l’environnement. Nous leur demanderons d’être des entreprises durables. Des entreprises conscientes et sensées. Des entreprises qui font partie de la solution et non du problème. Et cela ne devrait pas être quelque chose qu’elles font en plus de leur fonction principale (le core), mais comme partie intégrante de leur essence (de leur core business).

Et nous, citoyens, comment allons-nous parvenir à nous faire entendre dans ce contexte ? Il est possible que nous arrivions à nous « réveiller » individuellement mais que nous nous sentions impuissants pour provoquer le changement.

C’est ici qu’une nouvelle réalité et une nouvelle conscience doivent survenir. Nous devons exercer notre pouvoir comme citoyens tous les jours, mais comment ? Sur toutes les décisions d’achat que nous faisons. Faisons en sorte que les marques et les entreprises aient un but et prenons ensuite nos décisions d’achat en fonction de cette variable.

Nous avons pu observer ces derniers jours plusieurs exemples de marques et d’entreprises qui se donnent à fond pour aider dans cette crise. Beaucoup d’entre elles ont même adapté leur capacité de production afin de produire des solutions très nécessaires en ces temps. Cette manière de percevoir le commerce doit se poursuivre une fois le Covid-19 éradiqué.

Si les marques et les entreprises définissent leur but, en le communiquant et l’expliquant dans son mix de marques (y compris le packaging), et que nous, en tant que citoyens, choisissons en fonction de cette variable, nous percevrons donc réellement le véritable changement et nous parviendrons à transformer notre réalité individuelle et collective puisque chaque citoyen réveillé aura le pouvoir.

A propos de l'auteur: Paco Prat
• Former General Manager in Upfield
• Former Foods Business Director in Unilever
• Passionate for brands with purpose
• Member of Fundación Exit
avril 20 2020 | Branding
2020 A view of the future from c-level by Little Buddha FR

Recent Tweets:

Follow us on Facebook: